This is an example of caption with a link

Vervaet a un signe distinctif : des produits de haute qualité. Cela se voit plus que tout sur l'arracheuse de betteraves Vervaet Beet Eater 625. Ces machines sont le fruit de plus de 30 ans d'expérience et d'un investissement colossal dans la recherche et le développement.

Nous fabriquons et développons des machines qui élèvent votre expérience de récolte à un niveau inégalé.

Avec Edwin et Robin Vervaet, les fils, à la tête de l'entreprise, la Vervaet Beet Eater 625 est présente dans de nombreux pays et souvent choisie comme la meilleure arracheuse de betteraves. Nous nous efforçons de vous offrir des machines d'excellente qualité et de faire de notre collaboration avec vous un véritable succès.

Pour quelles raisons choisir la Beet Eater 625 ?

Capacité maximale

Certains utilisateurs souhaitent une trémie large afin d'accroître la capacité. La Beet Eater 625 vous permet d'arracher pas moins de 1 500 mètres avant que la trémie ne soit pleine (à 50 tonnes par ha). Vous pouvez alors choisir de déverser les betteraves sur un tas ou de travailler avec des camions de transport.

 

Excellent nettoyage

La Vervaet Beet Eater 625, conçue pour les types de sol les plus lourds et inaccessibles, est équipée de la technologie de nettoyage la plus avancée de sa catégorie et est ainsi capable d'effectuer un arrachage très propre à une vitesse de conduite plus élevée. Le niveau de tare a été abaissé au minimum grâce à des améliorations incessantes.

Travail d'efficacité égale sur toute la largeur

La pression du sol est réduite de manière égale par les 6 pneus basse pression. Si besoin, la machine peut rouler avec une pression des pneus basse afin de ne pas endommager la structure du sol qui est précieuse.

 

Informatie

  • Effeuilleuse
  • L'unité d'arrachage
  • Le nettoyage
  • Cabine
  • Roues / Conduite

Effeuilleuse Combi 2 : pour toutes les situations imaginables !

L'effeuilleuse Combi 2 de la Vervaet Beet Eater 625 est un équipement spécial que vous ne trouverez sur aucune autre arracheuse de betteraves.
Elle vous permet de réaliser l'effeuillage de 2 manières :
intégrale – l'évacuation à vérin est fermée et la feuille finement pulvérisée. Les écrans en forme de V permettent de déposer la feuille entre les rangs de betteraves. Ainsi, les feuilles sont réparties de manière homogène sur toute la parcelle. Les véhicules roulant à proximité ne sont donc pas salis par des restes de feuilles. Lorsque la fonction intégrale est sélectionnée, le régime augmente automatiquement jusqu'à un pourcentage choisi. Ce réglage se fait sur l'ordinateur. Conventionnelle avec vérin et épandeur de feuilles – la feuille est poussée sur le côté droit par le vérin afin d'aboutir dans un épandeur de feuilles. Cette grande plateforme garantit une répartition parfaite des feuilles sur le champ. Le régime de l'épandeur de feuilles est réglable. L'épandeur de feuilles est escamotable depuis la cabine.

Effeuilleuse intégrale : un effeuillage parfait à moindre coût !

Avec l'effeuilleuse intégrale, les feuilles sont réparties de manière homogène sur toute la parcelle. Elles présentent alors une structure plus fine et sont plus rapidement absorbées par le sol. Les tracteurs roulant à proximité ne sont donc pas salis par des feuilles de betterave. En outre, l'effeuilleuse intégrale est légère, compacte et économique à l'achat comme à l'entretien. Cette effeuilleuse est recommandée avec l'arracheuse propulsée sur roues. /

 

Pinces d'arrachage : rotation indépendante

L'unité d'arrachage est fournie depuis des années avec des pinces à rotation indépendante. Elles ont la propriété unique de créer chacune un mouvement rotatif indépendant dans le sol. Ainsi, une des deux pinces produit toujours un mouvement de soulèvement. La betterave est donc extraite du sol en étant légèrement “bercée;’, contrairement aux pinces à levier ou à coulisse.

À une cadence de 700 t/min, cela signifie 23 mouvements de soulèvement par seconde. La commande des pinces se règle en continu depuis la cabine. L'unité de pinces suit le rang de sorte que la betterave se trouve toujours au milieu de l'élément d'arrachage. Au fil des années, le système s'est perfectionné et n'exige qu'un entretien minimal par rapport aux autres systèmes de pinces.

L'arracheuse à pinces vous permet d'extraire les betteraves à faible profondeur, sans casser la pointe. Par ailleurs, ce système ne s'obstrue jamais et/ou n'est jamais bloqué par les mauvaises herbes.

 

Roues d'arrachage : pour les plantes pointues

Depuis de nombreuses années déjà, une autre technique vient compléter l'arrachage par pinces : l'arrachage avec des roues qui sont disposées en V.

Dans certaines circonstances, ces roues d'arrachage peuvent fournir un meilleur résultat que les pinces d'arrachage bien connues. Prenez par exemple les légumes racines comme la chicorée, qui ont une pointe plus longue que les betteraves.

L'unité d'arrachage extrait le légume tout droit à partir du point le plus étroit sans casser la racine. Les roues d'arrachage sondent chaque rang, de sorte que la plante est toujours arrachée au milieu. La vitesse des roues d'arrachage est proportionnelle à la vitesse de conduite afin d'obtenir toujours le même mouvement d'arrachage. Cela permet d'effectuer l'arrachage à une vitesse plus élevée qu'avec les pinces d'arrachage.

 

Avec la Vervaet Beet Eater 625, le nettoyage commence directement après l'unité d'arrachage. Et ce grâce aux grands soleils qui éliminent par tamisage plus de la moitié de la terre arrachée. Cela empêche la terre d'adhérer à la betterave. D'autres systèmes collectent la terre au milieu de la machine avant de commencer le nettoyage.

Le nettoyage par 8 soleils garantit un parcours de nettoyage très long qui peut être réglé selon vos besoins pour offrir un nettoyage intensif et/ou respectueux de la betterave.


Il est possible de choisir en option un lit de rouleaux axiaux à la place du 8e soleil.

Lorsque l'arrachage s'effectue dans un sol extrêmement lourd, des mottes d'argile peuvent parfois se former. Elles sont alors aisément nettoyées par les rouleaux axiaux, sans endommager les betteraves. D'autres éléments indésirables comme les mottes d'herbe ou les mauvaises herbes

sont également retirés avec efficacité.

 

 

Prenez place dans la cabine de luxe. Ce qui frappe en premier, c'est l'espace et la vue sur la machine. En vous adossant au dossier, vous avez une vue parfaite sur le travail de tête et d'arrachage tout en gardant une vue optimale sur les betteraves arrachées en regardant vers l'arrière. La trappe de déchargement est également bien visible grâce à l'entaille pratiquée dans la trémie.

Jetons un œil au tableau de bord qui est intégré dans l'accoudoir : tout est à sa place. Les fonctions souvent utilisées se trouvent sur le levier de conduite multifonctions ou directement à portée de main. L'accoudoir est réglable en hauteur et en longueur.

La Vervaet Beet Eater 625 est dotée d'une commande à 6 roues. La commande principale s'applique aux roues arrière. Les roues avant qui sont entraînées contribuent également à la bonne manœuvrabilité. La Vervaet Beet Eater 625 est donc particulièrement manœuvrable et offre un rayon de braquage interne très court de 8,5 mètres.

Les roues arrière roulent entre les roues avant. La terre est ainsi tassée de manière égale sur toute la largeur et reste bien plane. Lorsque le pilote automatique est activé, les roues avant sont commandées par l'élément d'arrachage et les roues arrière par le détecteur de l'effeuilleuse. Ainsi, la machine roule toujours tout droit sur les rangs à arracher.


Vidéo

Bietenrooier 625 video

Bietenrooier 625 video