This is an example of caption with a link

Vervaet Beet Eater 925 est la géante des arracheuses de betteraves. Et ce non seulement de par sa taille, mais également de par sa technique. Un arrachage sur 9 rangs simultanément est le premier point, mais qu'en est-il du nettoyage ? Et de la pression du sol ? Comment rouler sur la route avec une telle machine ? La Beet Eater 925 répond à toutes ces questions et permet d'arracher 9 rangs avec une trémie de 25 tonnes.

Pour quelles raisons choisir la Beet Eater 925 ?

Capacité maximale
Frais d'entretien minimaux
Travail d'efficacité égale sur toute la largeur
Pneus larges pour une pression minimale du sol
Écartement des rangs 45-50 cm à réglage hydraulique
Manœuvrable
Pas trop large sur la route (max 3,50 m)

 

Informatie

  • Effeuilleuse
  • L'unité d'arrachage
  • Le nettoyage
  • Le convoyeur
  • Entraînement
  • Roues / Conduite

Effeuilleuse Combi 2 : pour toutes les situations imaginables !

L'effeuilleuse Combi de la Beet Eater vous offre la possibilité de pousser la feuille sur le côté ou de la déposer sous forme pulvérisée entre les betteraves. Cette dernière solution peut s'avérer utile pour vider la machine en roulant. Un réglage hydraulique de la distance entre les rangs (45 ou 50 cm) est également possible. (en option)

3 x 3 = 9...

L'arracheuse peut se replier en 3 parties (3 x 3 rangs). Chaque section possède son propre réglage de profondeur.
Les deux sections latérales sont également dotées d'une correction automatique du dernier rang qui permet de bouger de 15 cm de part et d'autre, en plus des 8 cm sur lesquels chaque élément d'arrachage peut se déplacer. Des betteraves semées de manière désordonnée sur 6 ou 12 rangs ne posent donc aucun problème.

Et chose intéressante, la barre d'arrachage peut légèrement se courber en raison du double réglage de profondeur, ce qui s'avère nécessaire avec une largeur de travail de 4,5 m sur une terre inégale. Cela évite ainsi tout arrachage trop (peu) profond des éléments du milieu.

Lorsque nous arrachons 9 rangs à la même vitesse de conduite que 6 rangs, un nettoyage supplémentaire doit être effectué. Nous avons également pensé à cela. Les 3 soleils d'arrachage sont donc suivis de 5 soleils plus grands servant au nettoyage (éventuellement associés à 10 rouleaux axiaux). Les casiers de nettoyage jouxtant les soleils sont montés en Silentbloc et réglables en hauteur depuis la cabine. Cela renforce le confort et réduit les vibrations.




Le convoyeur est élargi à 90 cm et possède des prises plus profondes pour offrir plus de contenance.

La contenance de la trémie est d'env. 25 tonnes. En montant la trappe de déchargement derrière les roues avant et non au-dessus, le centre de gravité de la trémie est abaissé de 30 cm, ce qui renforce considérablement la stabilité (surtout sur un terrain accidenté).

La trappe de déchargement elle-même mesure 1,7 mètre de large et permet de décharger toute la trémie en seulement 30 secondes.

Les roues avant sont montées sur de grands cylindres qui permettent de répartir le poids de manière parfaitement égale sur les roues avant tandis que les roues suivent le sol.

Grâce à cette installation, il est même possible de mettre la machine de niveau lors de travaux dans les collines.

Naturellement, les 6 roues sont propulsées et dirigées, ce qui rend la machine très manœuvrable malgré ses dimensions. Le rayon de braquage interne s'élève à seulement 7,8 mètres ! La taille des pneus est de 800-70 x 38 sur les 1er et 2e essieux et de 800-65 x 32 sur le 3e essieu.

La largeur de travail étant de 4,5 mètres, la conduite se fait sur 4,5 mètres. Nous sommes parvenus à ce résultat en déployant hydrauliquement chaque roue avant de 50 cm. Par conséquent, la Beet Eater peut rouler avec 1 roue par rang et ainsi tasser le sol de manière égale, sans chevauchements.
Par ailleurs, la Beet Eater peut également effectuer l'arrachage et rouler avec l'essieu replié pour ceux qui souhaitent rouler à plus grande distance des betteraves.

La trace plus large permet d'obtenir une stabilité encore meilleure.